Hier et demain, ici et ailleurs

par l'auteure Vanessa Terral

Préventes de l’antho « Saisons païennes »

Depuis quelques jours, vous pouvez commander à l’avance la dernière anthologie des Enfants de Walpurgis. Celle-ci a pour thèmes les saisons païennes, huit fêtes inspirées surtout de la tradition celtique et qui rythment l’année des Wiccans et de nombreux Païens modernes. En voici une petite illustration qui devrait vous mettre dans l’ambiance:

Cette publication est aussi l’occasion de revenir sur les œuvres des Enfants de Walpurgis. Nous sommes un collectif de 8 auteurs (9 à nos débuts, mais Alexis Lorens a dû nous quitter en cours de route car les éditions du Riez lui prennent beaucoup de temps): Ambre Dubois, Angélique Ferreira, Marianne Gellon, Céline Guillaume, Cécile Guillot, Bettina Nordet, Stéphane Soutoul et moi. Notre première création, Sorcières et Sortilèges, est parue en auto-édition. À l’époque, nous nous corrigions entre nous. Ensuite est sorti Le Lamento des ombres aux éditions du Chat noir, en septembre 2011. À noter que pour cette anthologie, comme pour les autres, la couverture est réalisée par Cécile Guillot / Azylis et la quatrième de couverture écrite par mes soins.
Enfin, nous arrivons à ces Saisons païennes! Nouvelle particularité, chaque texte est accompagné d’une illustration en noir et blanc de Serafina, qui exprime sa vision des fêtes par ce biais. Serafina s’est rapprochée du petite groupe d’auteurs que nous formons grâce au fanzine gothique Les Soupirs de Ligeia, auquel elle a participé (tout comme Cécile, Stéphane et moi-même).  🙂

Voici un extrait de son travail pour Saisons païennes:

Cette anthologie 2012 possède encore une particularité: la nouvelle de Cécile Guillot et la mienne sont des spin-off de nos romans respectifs. En effet, vous trouverez dans le texte consacré à Lughnasad / Lammas deux personnages croisés dans Fille d’Hécate et dans celui sur Imbolc Helena, l’ange au tournesol, dans une fuite éperdue qui se déroule quelques années avant l’action de L’Aube de la Guerrière.  🙂

Voilà, je ne sais guère quoi ajouter… Vous pouvez lire une explication de ces « fêtes païennes » sur Wikipédia (cliquez ici) ou en tapant « roue de l’année » ou « sabbats païens » dans un moteur de recherche.
Je vous laisse en compagnie de la couverture et du lien pour aller précommander cette anthologie. Elle vous sera livrée dès que la maison du Chat noir la recevra et les frais de port sont toujours offerts pour la France et de nombreux pays européens (peut-être même le Québec, il faudrait voir avec la maison…)!
À tout bientôt pour de nouvelles aventures!  😀

Pour commander Saisons païennes, cliquez ici!

Commentaires Clos.